Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

LA RONCE

28 Février 2018

Un soir où j’étais égaré par les phases de la lune je la vis dans un coin de maison. Il faisait froid, un froid de solitude. L’histoire touche la bouche du défunt. Je ne narre pas. Je fais place. Un soir égaré par ces phases. Je la vis. Habillée de v...

Lire la suite

RÉFLÉCHI : LE PLI EST LE SITE

28 Février 2018

la courbure, l’inflexion est un désir série infinie inflexion à l’inclusion par l’intermédiaire des séries infinies au point où on en est pourquoi une ligne est plié à l’infini pour la mettre dans par ce que elle est incluse dans dans quoi ? ou l’inclusion...

Lire la suite

NOTE

28 Février 2018

La mystique éclaire

Lire la suite

Le maisonnier

27 Février 2018

je suis peut-être je suis peut-être… ou il est probable que je sois un poète mais c’est pas sûr, alors je reste sur mes gardes je le signale juste et la poésie est peut-être présente peut-être là dans des mots je ne sais pas mais je le je le répète encore...

Lire la suite

NOËL poème pour mon petit frère et mon père

27 Février 2018

Aussi je reste dans la réalité Je rends mes mots Je garde ma joie Aussi mouillé par le noir Il m’a fallut des années Que je n’ai pas terminées Pour voir à travers vos os À travers vos flaques remplies Pour produire et laisser du temps Nous aimer Aussi...

Lire la suite

je déplie le la nuit est ma nudité (bataille)

27 Février 2018

dépliant dans l’étage noir le sous-sol de la morgue le building épitaphe ; ma nuit volontaire, pieuse, dépassante ! Ma nuit rigole est hilare a un fou rire ; ma nuit est rigide et droite pénétrante enculante ; elle est mienne absolument personnelle elle...

Lire la suite

LYRISME

27 Février 2018

30 juillet 2015 J’habite le lieu de ma blessure et en ce lieu le pus n’existe pas Je suis seul le rocher est rouge le rocher et entend je suis seul et j’entends et je suis mou je suis l’éponge contre le rocher je suis de plastique j’endure et je suis...

Lire la suite

FUGUE DE VIE. I

27 Février 2018

J’ai vu un bâtiment dans une ville. c’est la ville ou le bourg qui transporte. l’indicible plaisir à voir des existences parmi les immeubles. ces lieux qui pendant un court instant admettent qu’une autre vie soit possible. c’est souvent lorsque on est...

Lire la suite

II

27 Février 2018

diminution la probable diminution ; vérité la probable vérité ; location forte d’un blanc éclair c’est cette morte que prend ma chair tiens ça dans la gorge-ours maintiens-le tu souris mêlée probable mêlée à Moi dans Toi à Moi par la fenêtre mêlé tu souris...

Lire la suite

III

27 Février 2018

ce sont aux jours de la mort d’un enfant où le centre est ouvert par les yeux où l’on exige devenir l’ours qui nourrisse le même encore une fois où l’être formule ta densité ta chapelure qu’importe ta diminution car tu es la terre la Terre nourrira l’ombre...

Lire la suite
1 2 3 4 > >>