Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Publié depuis Overblog

30 Mars 2018

Expo Delacroix au Louvre Delacroix à Baudelaire «vous me traitez comme on ne traite que les grands morts » Journal de Delacroix 19 avril 1824 : « La gloire n’est pas un vain mot pour moi. Le bruit des éloges enivre d’un bonheur réel » ESO (écrits sur...

Lire la suite

Le paysan

29 Mars 2018

du terreau de la terre du paysan du seul émerge du seul rageusement du seul sortent des carottes seules des pommes de terre seules c’est là la naissance démangeaison de la langue oui, le centre est une surprise le paysan bat la chair il excite le paradis...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

23 Mars 2018

Au loin s’établissent des perfections

Lire la suite

Les mamans l'aiment

23 Mars 2018

J’ai discuté avec moi ce matin Plein de rires débiles Pleines étaient les mamans qui me regardaient Et moi je perçais avec mon dialogue Leurs ventres leurs os Et il y a des bébés qui sont apparus J’ai discuté avec moi ce matin J’en tiens que je suis poète...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

23 Mars 2018

J’ai dit ça ne colle pas La sagesse au corbeau Mieux que photocopier la phrase Il faut fuir, s’envoler, ne pas revenir Des petits maîtres de la poésie Ont dit ça ne colle pas Entre dans la demeure de Cézanne Tu opéreras de petit maître à grand académicien...

Lire la suite

Réfléchi

20 Mars 2018

J’ai cessé depuis fort longtemps de réfléchir en homme sensé sinon en poète. Et c’est bien là mon désarroi. À la place du syllogisme, la rime ; à la place de l’argumentation, le désordonné du vers libre. Je me confonds avec ce qui ne va pas de soi, s’étouffe...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

17 Mars 2018

il faut plus qu’un poème, c’est-à-dire un autre poème pour célébrer le poème. la nuit ouvre ses yeux en moi. je puise dans le puits j’assaille la poésie mais, ivre de cela, une once de démence même, au centre du corps point pourtant une question : devrais-je...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

17 Mars 2018

j’ai laissé des troncs d’arbres : des factures, au gardien des faux.

Lire la suite

Publié depuis Overblog

17 Mars 2018

Et tu mets les pieds dans l’eau, noyé seul. Et tu pries, et tu rejoins, et tu vois ton idéal. Par où la mer fini.

Lire la suite

Publié depuis Overblog

17 Mars 2018

Et si j’écris c’est pour pousser vers le rendez-vous qu’est la mer la mort seule nue Et lorsque je fais le mot je fabrique en dehors de moi. Lorsque je dis le texte elle revient intacte.

Lire la suite
1 2 3 > >>