Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Le fascisme à la mode de Rilke

30 Avril 2018

« Il suffit selon moi que l’on pourrait vivre sans écrire pour qu’il soit interdit d’écrire »

Lire la suite

Pastiche Guillevic

27 Avril 2018

Où que tu sois En train d’écrire Tu n’es pas seul Jamais sans témoin, Le sacrifice Le nom que tu inscrits Tue la personne Et de ses cavités anciennes Reviennent te voir Où que tu sois T’exauce Te rejette La plaine S’ouvre ou se ferme

Lire la suite

Quand je lis des poètes

27 Avril 2018

Quand je lis Artaud, j’insére dans ma langue des choses. Ces choses c’est genre « la vérité des heures » ou « ça parle de ça » Artaud j’aimais moyen avant, mais maintenant je me suis soigné. Maintenant je peux lire la maladie. Maintenant « je ne fais...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

27 Avril 2018

Où est un feu est une tortue. Une tortue terrestre.

Lire la suite

Note

27 Avril 2018

Je meurs de la mort la plus horrible, la vie.

Lire la suite

Publié depuis Overblog

25 Avril 2018

le piège de l’instant que l’on que je abrégeraits entre épingle et son détaché maman la terre est plate maman on s’est trompé

Lire la suite

Le poème inversé

23 Avril 2018

le passé par moi des yeux pourtant et des yeux et cette vitesse cette folie de ne pouvoir dire car tout a été dit et rapidement suffit-il à moins que suffit-il d’évoquer l’étonnement au détour à moins que des yeux pourtant pourtant blessés et devenu déments...

Lire la suite

Où l'on devine le patriotisme

23 Avril 2018

Je sais une langue âgée De centaine de millénaires Si ce n’est des milliers de centaines de millénaires Où les enfants avaient un accent français Où les adultes avaient la peau noire Et lisaient un journal nommé Le Monde Où le président s’appelait Emmanuel...

Lire la suite

Citation

19 Avril 2018

Pour fleurir infini entre l’os et l’aube comme les étoiles géantes / Zéno Bianu /

Lire la suite

Valse à Camille Claudel

19 Avril 2018

des cercles de silence ouvrent leurs bouches avant le contact tu sillonnes l’espoir et la valse en ton petit troupeau cherchant cette secondes avant le contact qui nous mène à l’éternel tu ploies le mausolée ses os son cimetière mais tu n’es pas mais...

Lire la suite
1 2 3 > >>