Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog

Journal

28 Décembre 2018

Jeudi 20 décembre J’ai jeté le cahier de rage. Je ne comprenais rien. Et je l’ai jeté. Je n’aime décidément pas ce Monsieur Teste. Mais il reste du café, tout va bien. La nuit est là. Prête à se couvrir de son manteau de soleil matinal. Je pense à mon...

Lire la suite

ON VA ALLER VOIR MARINE PEINE-LE PEINE-LÀ

28 Décembre 2018

Long et douloureux Cette nécessité à la béquille extrême, le déambulateur de foi au bon, enfin pénétrer ce poids en le faisant sortir, du moins l'assagir commune dial le modèle au sens trivial m'effraie elle est. elle est mon renoncement à la menthe et...

Lire la suite

La poésie

11 Décembre 2018

La poésie n’a pas d’objet Si elle en avait un elle serait philosophie c’est en cela que la poésie atteint le néant car la philosophie n’atteint jamais le néant en tant qu’il n’est pas ce qu’il est la poésie atteint l’angoisse … (aout 2017)

Lire la suite

Journal

11 Décembre 2018

PROSE DÉCEMBRE 2018 J’ai maintenant un petit studio aux Lilas. Il y a deux pièces. À Paris je n’en aurait eu qu’une. Je m’y sens relativement bien, je commence à avoir du plaisir à l’habiter, à le connaître : la vitesse croissante à appuyer sur les interrupteurs,...

Lire la suite

Le pays et son étranger

11 Décembre 2018

Étranger tu n'as pas eu le courage A la source de tes bras et de tous tes membres Tu criais ta joie Sale enfoiré, des fois tu jouais à qui va être le méchant Et tu as gagné pendant quelques jours A la fin tu ne pouvais dire mot Tu t'es caché sous tes...

Lire la suite

La boule de nerf

5 Décembre 2018

une boule de nerf s’aligne sur le reste le monde une boule de nerf produit de la surenchère le temps s’invente normal

Lire la suite

L'écriture de l'article sur Tsetaeva et Bonnefoy

5 Décembre 2018

Infatigable de procrastination L’article sur les rythmes de Tsvetaieva et Bonnefoy Coule soudainement au dedans de ma gorge Dans un cri hors pair où nullité Et plénitude s’arrangent Comme elles peuvent m’étouffant Avec l’allonge du café En un désert de...

Lire la suite

Baby boom - Basquiat

2 Décembre 2018

La clarté Régule Ainsi en va du mythe Qui obscurcit Demandez moi la couleur de la peau de Basquiat Je dirais claire Régulée et obscurément profonde D’un si rentré En soi-même Qu’il explose De clarté Rayures à rayons Moins que rien Nous buvons à l’aube...

Lire la suite

PERSPECTIVES POUR UN TEXTE – MI OCTOBRE 2016

2 Décembre 2018

Dans le salon d’un mort j’écris. Pour qui ? Pour le comédien. Le comédien c’est qui ? Peut-être aurais-je le début de la réponse lorsque je me branlerai tout à l’heure. Dans ma petite chambre avec mes petits livres et mes petites mortes blanchâtres. Car...

Lire la suite

ivre mort

2 Décembre 2018

ici jeté dans la tuile de vin ici perdu le berceau d’ anneaux les mots bourrés balancent et frappent doucement sur une Voix où est-il ? dit-elle où va-t-il ?

Lire la suite
1 2 > >>