Overblog
Suivre ce blog Administration + Créer mon blog
Articles récents

Poésie de Blanchot

19 Octobre 2020

Poésie de Blanchot L’effrayant pouvoir du commencement atteint son sommet dans sa disparition et rend l’homme ignorant de son propre devenir. Alors il explique le monde par les Dieux, puis par le Dieu, puis par la Volonté et enfin par la science et l’art....

Lire la suite

Poésie, l'Infini Entretien

19 Octobre 2020

Nous cherchons à sauver les damnés. Nous trouvons la force reposante de nous exclure d’eux en les sauvant. Ce peut être un puits vide. Un vide de sens. Marx à nommer le damné comme prolétaire. Il y a chez le damné autre chose dont son Autre ne peut le...

Lire la suite

Je lis phalliquement

19 Octobre 2020

Je lis phalliquement pour avoir le phallus pour qu’on ne me dise pas chut pour que je ne sois pas du côté de la soumission pour que je ne sois pas du côté de la femme mais de l’homme tel que j’apparais à moi-même je range du plexiglas j’ai des armées...

Lire la suite

Le poème et le photographe

19 Octobre 2020

Choisir entre le brut et la chair. L’écriture diffracte la raison, ce choix susdit c’est celui du pari entre le raisonnable et l’arraisonnable (ce qui veut se maintenir sans raison). Écrire un poème est une expérience qui a lieu dans l’un ou l’autre....

Lire la suite

Publié depuis Overblog

24 Juillet 2020

Je me lève vers le toit D’autres se sucent les points noirs de l’oreiller Je me lève vers le toit Le café du nuage gris L’antenne attrape les signes de l’URSS Geste à peau Je me vois mal conduire J’ai des élans de condor Des brûlures sur le cul il fait...

Lire la suite

Anoushka dans mon verre

24 Juillet 2020

J’ai bu Je l’ai bu Dans le garage il y avait un cubi Je me suis jeté dessus Je me suis jeté dans la mort Le drapeau de la mort a virevolté L’ivresse est au-dessus de moi Complétement au-dessus de moi J’ai cessé d’être ivre 3 journées entières Et maintenant...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

24 Juillet 2020

Le matin délivré de tous ces appendices mentaux Ce n’est pas pour moi Je m’endors Roucoups Je me réveille aigle J’ai bu Et là n’est pas le problème précisément Je ne suis pas avec ma fille Je ne suis avec rien Et c’est là précisément Que se noue le désir...

Lire la suite

A.

24 Juillet 2020

Il y a la fille Elle est partie à 11h39 Pour le direct PARIS gare MONTPARNASSE Il y a la fille Avec qui j’ai bu À coups de marteau Nous avons eu une discussion C’est fini Comme une étoile du Centaure S’éteindre Pourrir Puis Rien Il y a la fille qui ne...

Lire la suite

hank

24 Juillet 2020

Le grand chemin de l’alcool Abondance viendra Poétique autonome Chevaux lavés L’ambition enfantine du poète est de devenir dans l’espace J’ai oublié ce que je voulais dire dans le poème L’écarteler serait une bonne idée J’ai des champignons sur les pieds...

Lire la suite

Publié depuis Overblog

24 Juillet 2020

Rien Chose = langage Matrice cunéiforme Jeu maudit

Lire la suite
<< < 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 20 30 40 50 60 > >>